Billet d’humeur: L’euthanasie

Selon un sondage du « Parisien » publié en décembre 2014, 90% des Français sont favorables à l’euthanasie pour les personnes en état végétatif.

Aujourd’hui je tenais à vous parler d’un sujet qui me tient particulièrement à coeur, et se trouve actuellement en plein coeur d’un débat.

Retour sur l’affaire Jean Mercier:

Cet homme âgé de 87 ans, jugé pour avoir aidé sa femme gravement malade à mourir. En novembre 2011, il a apporté un verre dans lequel était mélangé un demi flacon de morphine et du jus de pamplemousse ainsi que 28 somnifères à son épouse Josiane âgée de 83 ans qui souffrait d’une profonde dépression, de douleurs au poignet et d’arthrose.

« Je me suis assis à côté d’elle, on a parlé. Elle s’est endormie »

Mardi 21 Septembre, il était jugé devant le tribunal correctionnel de Saint Etienne (Loire) pour « non assistance à personne en danger ». C’est donc sur ces accusations que le procureur a requis contre Jean Mercier une peine de moins de 3 ans de prison avec sursis.

L’accusé se dit aujourd’hui serein, « je me fiche éperdument de ce qu’il peut m’arriver » et Jean Mercier en a profité pour faire ressortir de cette affaire un débat fréquemment abordé, rarement résolu de façon adéquate. Oui vous l’aurez compris je veux parler de l’euthanasie!
   
        Loi Leonetti-Claeys 2005

La loi Leonetti du nom du député Jean Leonetti qui l’a proposé au vote du Parlement est une loi relative aux droits des malades. D’ailleurs c’est la seule loi de la Vème République à être voté à l’unanimité des votes exprimés (548 pour et 0 contre sur 551 députés présents)

Cette loi est censée aider à la fin de vie en luttant contre l’acharnement thérapeutique. Mais aussi pour accélérer la fin de vie toutefois sans provoquer le décès juste en rendant la vie plus agréable grâce à des sédatifs qui mène aux frontières de l’euthanasie…

« La loi Leonetti était empreinte d’humanité sur un sujet terrible, mais à l’expérience, on s’est rendu compte qu’il fallait la renforcer et la compléter. »
Alain Duhamel

10 ans après sa promulgation, la loi Leonetti semble inadaptée, comme le souligne Alain Duhamel mais également une journaliste du Monde.

                Les raisons?

En 2012, cette journaliste du célèbre journal « Le Monde » publie un article après avoir assisté à une projection du film d’Anne Georget. Dans ce reportage on découvre l’histoire de Michel, un homme atteint d’un « locked-in syndrom », après un accident vasculaire cérébrale massif. Conscient de son état, Michel est cependant entièrement paralysé.

Anne Georget montre un homme désireux d’en finir avec la vie, il demande donc l’application de la loi Leonetti. L’équipe en charge de Michel refuse d’appliquer la loi car c’est contraire selon eux à leur éthique et à leur culture…

Dans cette article la journaliste du Mondes explique les raisons d’une si mauvaise application de la loi Leonetti.

Selon elle, c’est la culture des soignants qui doit changer, pas la loi. Elle préconise une tenue régulière et obligatoire de forums sur le thème de la fin de vie afin d’informer les équipes médicales de la loi en vigueur.

image

En dessous de cet article, une femme, faisant probablement partie du corps médical explique par d’autres raisons la mauvaise application de cette loi.

À cet article « choquant » et par la même occasion révélateur de la mauvaise application de cette loi 5 personnes laissent un commentaire. L’un d’entre eux a retenu mon attention (voir photo)

Dans ce commentaire cette lectrice explique autrement l’incapacité du personnel a appliquer cette loi. Selon elle le personnel manque considérablement de moyen, mais également le plan moral de l’équipe de soignants qui seraient mis en cause dans l’inefficacité de cette loi.

Mais alors que faisons nous pour y remédier?

Mardi 17 mars, environ 10 ans après le vote de la première loi Leonetti-Claeys, ces deux députés reviennent avec une nouvelle réforme sur la fin de vie.

Cette loi prévoit. »Un droit à une sédation profonde et continue jusqu’au décès pour les malades en phase terminale », mais aussi en contraste avec leur précédente réforme: la décision du patient majeur et conscient ne peut être contredite par le médecin « sauf en cas d’urgence vitale pendant le temps nécessaire à une évaluation complète de la situation ».

« Dormir avant de mourir pour ne pas souffrir » Jean Leonetti

Certains députés regrette une loi encore trop loin de leurs attentes et souhaiteraient une loi plus souple, permettant notamment le suicide assisté (extrême gauche- EELV)  

D’autres la trouve trop proche de l’euthanasie, et préférerait que l’action des soins palliatifs soit mise en avant (« Soulager mais pas tuer » – « L’entente parlementaire pour la Famille »)

Et enfin contre toutes attentes certains sont satisfaits par cette réforme.
Plus d’informations ➡ via et ➡ via  

Le texte a été adopté par L’assemblée Nationale avec 436 voix pour, 34 contre et 83 abstentions, pour être finalement rejetée par le Sénat (196 votes contre (la gauche, une partie des sénateurs de droite ou du centre) et 87 votes pour (dont 85 Les Républicains/LR et 2 centristes).

         
     Politique, religion et culture:

Reprenons le contexte de l’article du Monde, Michel est un homme atteint du « locked-in syndrom », après un accident vasculaire cérébrale massif. Conscient de son état, Michel est cependant entièrement paralysé. Dans ce reportage Anne Georget souligne un point intéressant:

« la fonction du médecin n’est pas seulement de maintenir en vie, mais de soulager son patient. »

La culture du médecin et des citoyens en général veut que la médecine soit affilié au mot soigner…

Les religions jouent également un rôle plus ou moins important, car elles sont majoritairement défavorables à l’euthanasie. La plupart de leurs croyances sont tirés de livres qui remontent à une période terriblement éloignée de nous au niveau de la culture. Par exemple l’Islam, la religion Catholique et la religion Juive (et d’autres encore certainement) considère que seul Dieu peut donner la mort. L’empreinte religieuse a encore, selon moi trop d’emprise sur la culture et la morale ce qui bloque  considérablement les avancés législatives!

En 2012, le candidat Hollande avait établi une liste de 60 promesses, la 21ème celle sur l’euthanasie n’a cependant pas été encore réussit. Lors du débat sur la nouvelle loi Leonetti-Claeys à L’Assemblée Nationale le Gouvernement et le président de la République avaient apporté leurs soutiens au projet de loi toutefois jugé frileux par ses confrères socialistes et EELV. À l’inverse lors du vote de la loi Leonetti-Claeys au Sénat, le silence radio était maître.

Pourquoi?

Par peur de reproduire ce débat intarissable sur le mariage homosexuel, ou par peur de l’opinion publique qui lui est déjà peu favorable?

Pourtant 8 français sur 10 sont favorables à l’euthanasie!

                 conclusion:

Je pense avoir fait le tour des mystères qui entourent l’euthanasie. Pour en revenir à l’affaire Jean Mercier, je trouve attristant et honteux d’envoyer un homme au tribunal pour avoir aidé sa femme à mourir car ses souffrances devenaient insupportables!

Dans une société où la moyenne de vie augmente considérablement mais où la mentalité ne change pas, par la même occasion à cause d’une morale trop présente. Et où des politiques n’osent pas s’engager plus ouvertement sur des sujets qui le méritent pourtant,il devient impossible qu’une loi comme celle des députés Jean Leonetti et Alain Cleays ou celle de la député EELV Véronique Massonneau passent à moins bien sûr que l’on lui retire son sens…

Il est également dommage que des forums sur le thème de la fin de vie ne soit pas mis en place dans les hôpitaux, cela aurait permit beaucoup moins de cas comme celui Michel!

Une pensée à toutes les personnes dont la vie est devenue insupportable, obligées de partir en Suisse pour mettre fin à leurs tortures quotidiennes…

Merci d’avoir lu cet article n’hésitez pas à le partager, et si l’envie vous en dit laissez un commentaire!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s