Le gaspillage alimentaire, mythe ou réalité?

Si l’on récupérait, 1/4 de la nourriture perdue ou gaspillée à l’échelle mondiale, on pourrait résorber la sous alimentation, de façon plus concrète, et nourrir les 842 millions de personnes sous alimentées dans le monde!

Le gaspillage alimentaire, sujet souvent abordé, rarement résolu, mérite de s’y intéresser, car il concerne chacun d’entre nous directement!

1,3 millards de tonnes de denrées alimentaires seraient perdues ou gaspillées selon la FAO (l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture).

Le gaspillage alimentaire ne pose pas seulement un problème de gâchis pour les populations sous-alimentées, ils ne faut pas oublier que ces produits avec la vocation d’être jetés, ont nécessité des parcelles de terre, de l’entretien (avec de l’électricité, du gaz, du pétrole) , mais aussi de l’eau pour irriguer!

700 milliards de dollars, c’est le coup environnemental total du gaspillage alimentaire annuel mondial (gaz à effet de serre, eau issue de l’irrigation, qui a conduit à l’érosion des terres et a une déforestation

Le particulier n’est pas le seul responsable de ce gâchis considérable, chez les pays en voie de développement, les chaînes d’approvisionnement sont aussi misent en cause. Les infrastructures de transports locales et celle de stockages inadéquates à ce type de produits détérioreraient la qualité des aliments obligeant les magasins a jeter ces produits!

250 km cube d’eau sont utilisés chaque année pour produire des denrées alimentaires qui sont vouées a être perdues ou gaspillées.

Dans les pays développés, le problème vient plutôt des chaînes de production et des magasins. Soumis à des règles très strictes (sur notamment l’hygiène et la qualité) ceux-ci se voient contraint de jeter une multitude de produits tout a fait consommables!

          Qui gaspillent le plus?

Les ménages seraient les principaux gaspilleurs avec 42%, vient ensuite l’industrie agro-alimentaire ( 39%), puis le secteur de la restauration (14%), et enfin les détaillants (5%)

        Que gaspille-on le plus?

image

source : ADEME, © A.Bouissou, L.Mignaux/METL-MEDDE, C.Weiss/ADEME

               Et en Europe alors?

Une étude de la Commission Européenne a classer les pays par quantités de nourritures perdues ou gaspillées:

Allemagne: 10,4 millions de tonnes de produits alimentaires gaspillés

Angleterre: 14,4 millions de tonnes de nourritures perdues

France: 9 000 000 millions de tonnes de denrées alimentaires jetées

Il est compliqué de se faire une image de la situation de ces trois pays, il vaut mieux prendre le pourcentage de gaspillage alimentaires par habitants chaque année.

Allemagne: 80Kg

Angleterre: environ 100Kg

France 89Kg

En comparaison, le consommateur d’Afrique subsaharienne et d’Asie du Sud ainsi que celui d’Asie du Sud-Est gaspille en moyenne par an entre 6Kg et 11Kg!

En moyenne 179 kg de denrées alimentaires seraient gaspillés par chaque ressortissant de l’UE selon la Commission Européenne.

               Point d’actualité:

                 Quel législation pour lutter contre ce fléau?

Le député (PS) de la Mayenne et ancien ministre délégué à l’Agro-alimentaire Guillaume Garot vient de faire voter à L’Assemblée Nationale trois amendements. La mesure phare du projet consiste à interdire aux grandes et moyennes surfaces de détruire les denrées alimentaires encore consommables et invendues. Au lieu de cela celle-ci vont devoir les donner à une association caritative avec laquelle la grande surface aura signé une convention.

En Allemagne l’association Lebensmitterlretter (« les saveurs de la nature en français »), a mis en place une série de réfrigérateurs disséminés dans les rues, chez des commerçants contenant des produits alimentaires non-mangés. Ceux-ci sont mis à libre disposition, 24h sur 24h!

Voilà c’est déjà la fin de ce dossier, merci de l’avoir suivi, n’hésitez pas à partager et a laissez un commentaire juste en dessous!

                          Sources:

http://wikiagri.fr/articles/les-20-chiffres-a-retenir-sur-le-gaspillage-alimentaire/1276

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2013/01/10/presque-la-moitie-de-la-nourriture-mondiale-est-gaspillee/

http://www.fao.org/news/story/fr/item/74312/icode/

http://www.mtaterre.fr/dossier-mois/archives/chap/1299/Pourquoi-gaspille-t-on-la-nourriture

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Gaspillage_alimentaire

http://www.liberation.fr/societe/2015/05/22/la-loi-sur-le gaspillage-alimentaire-une-fausse-bonne-idee_1314660

http://www.consoglobe.com/frigos-contre-gaspillage-cg

Ainsi que d’autres sources qui m’ont plus ou moins orienté sur diverses voies

Allemagne: Pourquoi l’immigration est un atout majeur pour Angela Merkel?

6 milliards d’euros devraient être donner dans le but d’aider à l’accueil des étrangers

Tout d’abord la situation de l’Allemagne est en beaucoup de points différentes à la notre, notamment au niveau du taux de natalité, du chômage ou encore à l’opinion de ses habitants sur la question.

« L’aide accordée à l’accueil des demandeurs d’asile représente 60% des dépenses supplémentaires prévues pour le budget initial 2016. »

Démographie:

 Avec quelques 81 000 174 habitants l’Allemagne est loin devant la France (66,03 millions d’habitants) et l’Angleterre (64,1 millions d’habitants) en nombre d’habitants total.

Mais sur la durée c’est autre chose, l’Allemagne avec environ 1,42 enfant par femme (2013), s’approche dangereusement des dernières places, classé 201 sur 225 pays par rapport à son taux de natalité, l’Allemagne est loin derrière la France (2,08 enfants par femme) et L’Angleterre (1,9) (chiffres datant de 2013).

image

courbes des évolutions du taux de natalité, allemand, de l’ex RDA et de l’ex RFA ainsi que de la France

Bonus économique :

Le taux de natalité n’est pas le seul intérêt qu’à l’Allemagne a accueillir des réfugiés, en effet la population active allemande (25-65ans) ne représente que 50% de la population contre 1/3 pour les +de 65 ans, autre problème, dans ce pays où le chômage est a le taux le moins élevé qu’il ait jamais connu (4,7% en 2015) contre 10,2% en France, la difficulté a l’embauche.

46% des employeurs allemands auraient des difficultés a recruter

 L’arrivée d’environ 800 000 migrants semble donc être une très bonne nouvelle pour les employeurs mais aussi pour la consommation en général.

Cependant il semblerait que ce ne soit pas la raison principale qui a poussé Angela Merkel à autorisé cet accueil de  considérable. Seulement les employeurs manqueraient principalement de main d’oeuvre qualifiée, c’est pourquoi Angela Merkel a avancé le possibilité de faire de l’intérim de 4 à 3 mois, des aides à l’emploi et des stages de formation ont également été mis en place.

Politique et opinions :

« 76 % des Allemands jugent qu’il faut accepter sans condition les réfugiés qui viennent d’un pays en guerre »

L’image du jeune enfant de 3 ans, Aylan, mort noyé alors qu’il fuyait avec ses parents la Syrie, a créer de forts mouvements de solidarité envers les migrants. L’opinion publique sur les réfugiés en a été grandement changée, Angela Merkel en a profité pour accueillir des milliers réfugiés, donnant ainsi une leçon au pays européens et redorant également le blason allemand. Cette initiative permet également de faire oublier que l’Allemagne ne prend pas part aux interventions militaires au sol aux côtés des autres pays européens en Syrie.

L’Allemagne est donc la grande gagnante (sur le plan de la communication notamment), et est en position de force pour faire passer ses revendications lors de la réunion avec pour principal sujet celui des migrants le 26 Septembre à Bruxelles.

N’hésitez a laissez un commentaire, et a partagez cet article! Merci

La réforme des collèges bonus ou malus pour vos enfants?

Êtes vous comme 60% des Français a rejeter la réforme des collèges ou comme les 40% restant à la soutenir?

Lorsque l’on se rend sur le site du Ministère de l’Éducation Nationale, le décret est décrit comme » une réforme permettant à tous les
élèves de mieux réussir »

image

Mais qu’en est-il vraiment?

Tout d’abord cette réforme entrera en fonction à la rentrée 2016. Les points principaux sont:

-sur les langues

-L’allègement des heures de cours

-Réorganisation des programmes

-Les établissements ont plus de liberté

« 76% des enseignants estiment que cette réforme va tirer par le bas le niveau des élèves »

Langues:
-La deuxième langue vivante sera étudiée en 5ème, la première langue, débutera son enseignements dès le CP

-Les classes bilangues sont amenés a être supprimé, mais certaines (en 6ème uniquement) seront conservées pour continuer l’enseignement pédagogique des langues étudiés précédemment

Concrètement, un élève qui a appris l’espagnol à l’école pourra apprendre l’espagnol et l’anglais en classe de 6e.

18% des élèves en moyenne choisissent le latin ou le grec en option au collège.

-Le latin et le grec peuvent restés des options sur décision de l’établissement, avec un volume d’heures réduit (1 heure en 5ème au lieu de 3, puis 2 en 4ème et 3ème).

EPI= Enseignements Pratiques Interdisciplinaires:

Les EPI sont au nombre de 8, et débutent dès la 5ème, chaque année les élèves devront choisir deux EPI supplémentaires parmis les huit proposés (soit 6 entre la 5ème et la 3ème):

-développement durable

-information, communication et citoyenneté

-langues et cultures de l’antiquité

-langues et cultures étrangères ou régionales

-monde économique et professionnel  

-corps, santé, sécurité

-culture et création artistiques

-sciences et société.

image

Les collégiens de la 5ème à la 3ème auront 3h d’EPI par semaine (a noter que le nombre d’heures d’EPI peut être changé par les recteurs d’académie.

Accompagnement Personnalisé Hebdomadaires

Pour remédier au problème d’organisation des collégiens et plus précisément des 6ème, le décret comprend trois heures D’accompagnement Personnalisé Hebdomadaires pour les plus jeunes et d’au moins une heure pour les 5ème, 4ème, 3ème.

Mais toutes ces heures doivent prendre de la place dans l’emploi du temps?

Eh bien non, pour calmer les ardeurs des professeurs et des parents d’élèves, la ministre de L’éducation Nationale a trouver un moyen de « contourner » leurs revendications.

« En effet, il ne s’agit pas d’un enseignement supplémentaire mais d’une « nouvelle modalité d’enseignement », autrement dit d’une manière différente d’enseigner les disciplines traditionnelles. » via http://www.reformeducollege.fr/cours-et-options/epi

« 4000 emplois devraient être créés pour aider au développement des EPI et APH. »

Programme scolaire et liberté de l’établissement:

Le ton est donné, L’allègement des programmes est devenu une priorité. Désormais, certains passages du programme scolaire seront « facultatifs » et d’autres « obligatoires », notamment en histoire. Par exemple en en 5ème l’histoire de l’Islam est « obligatoire (comme l’histoire de la religion chrétienne et du judaïsme), mais celle de la chrétienneté au Moyen-Age ne l’est pas, tout comme l’étude des Lumières qui devient facultative. Une polémique mouvementée s’ensuit, alternant démissions des membres chargés de rédiger les programmes (CSP: Conseil Supérieur des Programmes) et debats à L’assemblée Nationale!

Najat Vallaud-Belkacem, a expliqué que la question n’était pas de savoir « combien de professeurs sont mobilisés, mais comment répondre à leurs inquiétudes »

Les manuels scolaires seront donc assemblés en cycle CM1-CM2-6ème et 5ème-4ème-3ème, à première vue cela ne pose pas de problèmes mis à part le poids du manuel dans le sac du collégien. Le problème est simple, si il n’y a pas de programme clairement définit, en histoire par exemple, qu’est-ce qui empêcherait un enseignant de faire étudier la Révolution Française avant le Moyen-âge?

Comme nous l’avons vu précédemment, les collèges auront la possibilité de moduler leurs emplois du temps en choisissant si ils souhaitent garder leurs options (latins-grecs avec pour contraintes qu’ils devront la payer eux même) ou si ils préfèrent les supprimés. D’une autre part ils pourront fixer 20% de leurs cours eux même, avec de L’Accompagnement Personnalisés Hebdomadaires (APH) et des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI).

Cette réforme est donc très modulable pour les établissements, et présente beaucoup de nouveaux points dont l’utilité n’a pas encore été prouvé!

Et vous que pensez-vous de cette réforme?

TVA,histoire d’un impôt sûr la consommation qui pèse 140 Milliards d’euros

La TVA représente quelques 140 Milliards d’euros,  soit presque deux fois plus de recettes en comparaison à l’impôt sûr le revenu.

Avec une augmentation de 2,1 milliards d’euros rapportés par rapport à l’an dernier la TVA est la poutre qui soutient les finances publiques.

image

Fraude à la TVA
La fraude à la TVA se répand et cela présente un grand manque à gagner. Selon la Commission européenne le manquement à gagner pour l’Hexagone est à 25 milliards d’euros, soit 15 % de ses recettes totales de TVA.

                Et en Europe?
En Europe la taxe sur la valeur ajoutée différe de pays en pays. Voici la liste des 5 pays européens
où la consommation est la plus taxée:
1 – La Hongrie avec un taux de 27%
2 – Le Danemark avec un taux de 25%
3 – La Suède avec un taux de 25%
4 – La Roumanie avec un taux de 24%
5 – La Pologne, le Portugal, la Finlande, l’Irlande et la Grèce avec un taux de 23

image

%.

(source http://m.tvacalc.com/info/13/TVA-en-Europe-2015.html)

                  Allemagne:

Le taux réduit de la TVA allemande se place à 7% tandis que le taux normal plafonne à 19%.

TVA➡7%
-Eau, pain
-Café, thé, épices
-Jounaux
-Appareillage pour handicapés
(pour plus d’informations consulté
http://www.gesetze-im-internet.de/ustg_1980/__12.html)
TVA➡19%
-Électroménagers, informatiques, vidéos, photos
-Immobiliers
-Articles d’entretien
-Meubles
-Vêtements
-Articles de Cosmétiques
-Voyage, assurance, eaux alimentaire, restaurant
-Boissons alcoolisés

L’exemple:
Nous avions vu précédemment l’exemple d’un crayon de papier
Coûtant 1,75€ TTC (1,45€ HT)
donc si l’on reprend la logique ( en prenant en compte les 19% de TVA déductible)
1,45€ x 1,19 =1,73€

image

Donc entre deux magasins, l’un situé en Allemagne et l’autre en France, pour le même profil (1,45€)
Le prix du crayon différe de 2 centimes (1,73€ – 1,75€)

Cela ne paraît pas beaucoup mais sur l’ensemble du rayon de fournitures scolaires, cela fait la différence.
(Le cas du fournisseur de crayon est semblable à celui-ci, c’est pour cela que je ne le reprend pas).

À l’inverse

Les produits alimentaires seront également taxés différemment entre les deux pays, bien qu’ils subissent la taxe réduite, comme celle-ci est supérieure (7% vs 5,5%) en Allemagne, le produit sera probablement plus cher.

(en effet je ne prends pas en compte les coups liées à la production du produit et à son acheminement)

Merci d’avoir suivi ce dossier, réagissez en donnant votre avis dans les commentaires!

TVA, histoire d’un impôt sûr la consommation qui pèse 140 Milliards d’euros (partie 1/2)

La Taxe sur la Valeur Ajoutée, mieux connue sous le diminutif « TVA » est née en 1954, sortie de l’esprit d’un haut fonctionnaire de la direction générale des impôts ( Maurice Lauré).

Cet impôt indirect, touche la presque totalité des français dans leur quotidien. Elle est découpée en plusieurs tranches comme L’impôt sur le revenu, la TVA est progressive:
TVA➡20%
Concerne tous les produits et services qui ne sont pas cités en bas

TVA➡10%
-Produit agricole non transformée
-Bois du chauffage
-Transport des voyageurs
-Restauration des travaux
-Amélioration des logements
-Droit d’entrée dans les musées

TVA➡5,5%
-Produit alimentaire
-équipements et services pour les handicapés
-fourniture de chaleur produite à partir d’energies renouvelables
-Livre sur tout support
-Billetterie de spectacle
-Logement sociaux
Livraison d’oeuvres

TVA➡2,1%
-Médicaments remboursés par la Sécurité sociale
-Publications de presse
-Animaux vivants de boucherie et de charcuterie vendus à des non-assujettis

Certains services ou produits pourraient être imposés, cependant ils sont exonérés de TVA:
Exportations et livraisons intracommunautaires
• Activités de pêche maritime
• Œuvres sans but lucratif à caractère social ou philanthropique
• Activités médicales et paramédicales
• Activités d’enseignement
• Location d’immeubles nus et de logements meublés
• Livraison de déchets neufs d’industrie et de matières de récupération (source Le Journal Du Net)

À savoir:
La TVA n’est pas applicable dans les départements, collectivités et territoires d’outre-mer suivants : Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna, Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélemy (sauf en matière immobilière), Mayotte et Nouvelle-Calédonie.
                 
                  L’exemple
Nous verrons plusieurs exemples:
Dans le premier cas prenons un produit qui rentre dans la dernière tranche:

Un produit imposé au taux de TVA de 2,1% sera vendu au prix de vente TTC (Toutes Taxes Comprises) suivant :

[montant HT (hors taxes) x
(1+2,1%)]

Le montant de TVA sera le montant HT  x 2,1%. Pour trouver le montant HT, il suffit de diviser le prix de ventes TTC par 1,021.
Un produit vendu 5€ TTC sera vendu 4,90€ HT (5€ ÷ 1,021). Le montant de TVA déductible sera de 0,10€. (source Créer Gérer Entreprendre)

Utilisons maintenant la première tranche (20%)
Imaginons qu’un magasin préparant consciencieusement la rentrée scolaire décide d’acheter à son fournisseur des crayons de papiers.
Le crayon à papier à l’unité coûtera 1,50€ TTC.
1,50€ ÷ 1,20 = 1,25€
Soit 0,25€ de TVA.
Le crayon à papier coûte 1,25€ HT.
Ce même magasin décide de revendre ses crayons à papier à 1,75€ TTC.
Ce qui revient à 1,45€ HT
Il écoule leur stock de 2000 crayons.
Donc:
2000 x 0,25€ =1000€
2000 x 1,75€ = 3500€
La TVA prend donc 1000€ sûr le rendement total des crayons

Soit 3500€ – 1000€ = 2500€

Il ne reste donc plus que 2500€ au magasin sur les 3500€.

Merci d’avoir suivi cette 1ère partie avec moi. Rendez vous Samedi prochain pour une comparaison détaillée de la TVA avec un pays voisin européen.